Depuis ce matin et jusqu’à demain soir, le service archéologie et l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) cherchent à mieux connaître le tracé des enceintes antiques de la ville de Boulogne-sur-Mer grâce à une prospection par radar.

Tracés ville antique Boulogne sur Mer

Cette prospection est réalisée dans le cadre du projet collectif de recherche « Atlas topographique de la ville antique de Boulogne-sur-Mer ». « Ce premier atlas numérique est un projet universitaire réalisé avec huit partenaires* » explique Angélique Demon, chef du service archéologie. « Ces deux jours de prospection vont nous permettre de confronter les données collectées à nos hypothèses de travail. Le but est de mieux connaître le tracé et l’état de conservation des enceintes du Haut (IIème siècle) et du Bas (fin IIIème et début du IVème siècle) Empire. Ces données nous permettront par exemple de déterminer si l’enceinte antique comportait un quatrième côté (voir plan). »

 

Tracé ville antique Boulogne sur Mer


Pour cela, 13 points d’observation ont été déterminés dans la ville fortifiée (camp romain) ainsi qu’en basse ville (tracé supposé du port antique). Ils vont être passés au crible grâce à une machine spécialement louée pour l’occasion. « C’est un « radar-sol » électro-magnétique » explique François-Xavier Simon, géophysicien à l’INRAP. « Le radar envoie des ondes qui vont se réfléchir sur l’interface et nous permettre de déterminer où se trouve les fondations des enceintes antiques, l’épaisseur des murs... » Les données brutes collectées feront ensuite l’objet d’un important travail d’analyse qui durera plusieurs mois.

Ces données viendront enrichir l’atlas numérique qui sera accessible au public sur le net dans quelques années. Encore un peu de patience avant de découvrir le visage antique de Boulogne-sur-Mer.

Tracé ville antique Boulogne sur Mer
Ces pierres exposées à côté de la Porte Neuve proviennent de l’enceinte antique de Boulogne-sur-Mer érigée à la fin du IIIème siècle.

* Les huit partenaires impliqués dans le Projet Collectif de Recherche « Atlas topographique de la Ville de Boulogne-sur-Mer » sont : Université de Lille 3 (UMR 8164 Halma), Direction régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France (Service Régional de l’Archéologie), Inrap, Centre Départemental d’Archéologie du Pas-de-Calais, Service archéologie de la Ville de Boulogne-sur-Mer, de la Ville d’Oudenburg (Flandre Belge) et Canterbury Archaeological Trust (UK).

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Boulogne-sur-Mer

Place Godefroy de Bouillon
62 200 Boulogne-sur-Mer

03 21 87 80 80

Envoyez-nous un e-mail