Alors que les artistes boulonnais ont déjà redonné vie à de nombreux coffrets électriques, un nouvel artiste, 4letters, a posé ses bombes de peinture sur le sol boulonnais. A quelques pas de Claude Monet et sa jeune fille à l’ombrelle interprétés par Kobra, le Lillois donne vie à 28 anciennes fenêtres qui vont raconter autant d’histoires de la vie quotidienne.

Artiste et graphiste freelance depuis 2009, 4letters allie avec talent planches de bandes dessinées humoristiques et graffiti. Après avoir découvert le projet boulonnais grâce au bouche à oreille, il a décidé de postuler et de proposer un trompe l’œil inspiré de l’esprit BD qu’on a coutume de voir en Belgique. « A cet esprit BD, on ajoute un côté graff » explique l’artiste. « Illustrer ces 28 « cases » est pour moi un beau défi à relever. Je n’ai jamais graffé aussi haut. »

La philosophie de cette œuvre est de raconter des scènes de la vie quotidienne. « Je vais profiter de la disposition des cases pour faire un personnage identique sur chaque ligne, soit sept séquences, un peu comme dans une animation. Ces histoires rappellent également les personnes, des étudiants en l’occurrence, qui vivent dans les appartements derrières ce mur. En utilisant un bleu identique à celui des volets situés de l’autre côté du bâtiment, on développe aussi un effet miroir intéressant. » Etudiant, vieille dame, pêcheur et goéland prennent donc forme peu à peu pour raconter des histoires simples du quotidien.

De passage à Boulogne après Bordeaux et avant d’enchaîner à Rennes, 4letters est à l’œuvre jusqu’au 28 août.

Plus d’infos : http://www.ville-boulogne-sur-mer.fr/street-art/accueil/

 

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Boulogne-sur-Mer

Place Godefroy de Bouillon
62 200 Boulogne-sur-Mer

03 21 87 80 80

Envoyez-nous un e-mail