Le Beffroi et l'Hôtel de Ville

Le Beffroi et l'Hôtel de Ville
Place Godefroy de Bouillon 62200 Boulogne-sur-Mer

Le beffroi de Boulogne, ancien donjon roman, a été inscrit au patrimoine mondial de l’Humanité en 2005 avec 22 autres beffrois de la région Hauts-de-France

L'hôtel de Ville

Attenant au  beffroi, l'hôtel de ville est daté, pour sa partie la plus ancienne, de 1734. Il se situe au cœur de la ville fortifiée, sur la place Godefroy de Bouillon.
L’hôtel de ville actuel est le résultat de travaux d’agrandissements, en 1850 et en 1934, pour s’adapter à l’évolution des besoins.

L’édifice se caractérise par l’utilisation de la brique et de la pierre, association de matériaux rare à Boulogne.

Du bâtiment d’origine subsistent au premier étage la salle des Gouverneurs, appelée aussi salle des mariages, et le bureau du Maire, dominé par le portrait de Louis XV, copie du tableau de Van Loo.

La salle des gouverneurs doit son nom aux portraits des ducs d’Aumont, gouverneurs du Boulonnais entre 1622 et la Révolution. Cette belle salle se distingue aussi par ses lambris et les deux allégories de la Justice et des Arts qui y sont insérées.

L’agrandissement de 1934 a permis la construction, toujours au premier étage, de la salle Eurvin, ou salle des fêtes, qui doit son nom au grand tableau de Claudius Jacquand de 1854 représentant l’un des épisodes marquants de l’histoire de la ville : Le mayeur Eurvin refuse de capituler face aux Anglais en 1544. Dans le hall bordant cette salle, La bataille de Tibériade, peinte par Georges Mathieu a été offerte par le peintre, le maître de l’Abstraction lyrique, né à Boulogne-sur-Mer en 1921.

A l’extrémité de cette salle se trouve la salle du Conseil construite à la même époque. Le public peut assister aux séances depuis un balcon. Les portraits de grandes personnalités boulonnaises y sont exposés : Frédéric Sauvage, Charles-Augustin Sainte-Beuve, Auguste Mariette…

 

Le Beffroi

Haut de 37 mètres, il offre les derniers vestiges d'un premier château comtal. Datant de la fin du 12e siècle il devait être complété par d'autres bâtiments plus vastes, et plus confortables. Le comte de Boulogne, Philippe Hurepel, le céda aux bourgeois de la ville lorsque le château, établi à l'angle oriental des fortifications, fut achevé en 1231.Les bénéficiaires en firent leur beffroi, symbole des libertés communales.

Actuellement le beffroi présente 3 époques de construction : les deux premiers niveaux appartiennent encore au 12e siècle, le troisième, étage des cloches, du 13e siècle et l’étage sommital octogonal du 18e siècle.

Rez-de-chaussée accessible gratuitement toute l’année aux horaires d’ouverture de la mairie : Du lundi au vendredi de 8h à 18h et le samedi de 8h à 12h.

Accès commenté aux étages : juillet-août, tous les jours - tarifs : 2 € (1€ pour les détenteurs d’un billet combiné Crypte/musée - Gratuit moins de 12 ans).


Focus sur le Beffroi

Télécharger le document

Itinéraire Départ

Les sites de la ville