GAAWOUEL

Artiste autodidacte, Gaël Navet, alias « Gaawouel », aime à se définir comme un peintre aux milles influences. Après s’être principalement consacré aux tatouages avec l’ouverture d’une boutique en centre-ville, il a décidé d’élargir son champ artistique vers la peinture depuis 6 ans. Passionné par l’art urbain, cet art accessible à tous gratuitement, Gaawouel ne veut pas s’enfermer dans un style particulier. Les fresques et les techniques de travail différentes de Kobra et Jarus l’ont beaucoup marqué. Passionné par les portraits, il interviendra vers la mi-août sur le mobilier urbain de la rue des Carreaux en s’inspirant de figures historiques boulonnaises (Mariette, San Martin). Il y aura également un beau clin au tatouage, sa première passion.