Lonac
Édition : 2018
Artiste croate, rue des Pipôts

Street artiste et illustrateur d’origine croate, Lonac aime explorer notre inconscient et nous emmener dans un monde abstrait et absurde. Personnages troublants, squelettes, poissons et autres faucons peuplent son univers, aux côtés de créatures bien plus étranges, savants mélanges d’espèces d’ordinaires opposées. Teintées de surréalisme, les créations de Lonac font se côtoyer psychologie humaine et représentation animale, amalgamant souvent les deux. Des œuvres franches et déconcertantes, racontant toutes une histoire et proposant un message souvent confus ou mystérieux, qui permettent d’échapper – au moins pour un instant – à la réalité. Ses murs vont de grandes peintures murales de représentations réalistes et colorées à de plus petites œuvres humoristiques et surréalistes. Passionné depuis toujours par l’art de rue, Lonac a su se créer une identité aussi ludique que fascinante.

Une rue, une histoire

Rue des PIPOTS

Rebaptisée Rue Ernest Serret en 1883, en l’honneur de l’écrivain boulonnais couronné par l’Académie française, la rue a néanmoins gardé sa dénomination ancienne (1550) à une lettre près : à cette époque, « Pipot » s’écrivait au singulier. Ce mot désignait l’orifice d’une fontaine. Plusieurs conduits menant le trop-plein d’eau de la haute ville dans cette artère alors dédiée aux tanneurs, « Pipot » prit le pluriel et l’a gardé. Durant la parenthèse révolutionnaire, cette voie fut dénommée Rue de Mably. Cette artère importante qui a, elle aussi, souffert des bombardements, n’a conservé son aspect initial qu’au-delà de la rue des Prêtres. Après la guerre et à plusieurs reprises, son parcours a été élargi à différents endroits

Localisation 

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Découvrez également

Vesod

Vesod

Artiste italien, 44 rue du Chemin Vert

Pin It on Pinterest