Smug
Édition : 2019
Artiste australien, rue du Camp de Droite

Le photoréalisme, voilà le style de Smug. Ces créations ultra précises, réalistes et colorées étonnent et interpellent. Utilisant uniquement des bombes aérosols, Smug réussit le tour de force de transformer une photo en œuvre monumentale en y ajoutant une touche personnelle. La photo l’inspire, tandis que le mur, sa texture et sa taille, l’amène à surmonter les obstacles pratiques qui donnent ensuite un caractère unique à ses créations qui peuvent se montrer bien plus originales que la photo de départ. Issu du monde du graffiti et de la culture hip-hop, Smug, alias Sam Bates, conçoit son art comme un jeu et aime ajouter une touche d’humour à chacune de ses œuvres. Né en Australie, Smug vit aujourd’hui en Ecosse et fait partie des plus grands artistes de street art et de photoréalisme.

Une rue, une histoire

Rue du PARC SAINT-PIERRE

Cela fait plus d’un demi-siècle que la ‘‘Résidence du Parc Saint-Pierre’’ est bâtie.

Elle est desservie par une voie portant le même nom : après tout, pourquoi faire compliqué ?

Avec le temps (et la rudesse du climat) les bâtiments avaient perdu de leur fraîcheur, d’où la mise en place d’un chantier de rénovation étalé sur dix-huit mois et une facture d’un million d’euros. Mais le résultat est là : c’est à qui félicitera le mieux les acteurs de cette entreprise remarquable et remarquée. Il est vrai qu’ici, on ne s’est pas contenté de repeindre les panneaux gravillons des immeubles, comme ce fut le cas sur d’autres sites. Au final : des co-propriétaires heureux et des passants ayant – l’impression – de rajeunir de quelques décennies. Bravo !

Localisation 

Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

Découvrez également

Vesod

Vesod

Artiste italien, 44 rue du Chemin Vert

Pin It on Pinterest