M

Retrouvez la 7ème édition du festival street-art sur notre site dans :

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Wedo a pris son pied rue de la Barrière Saint-Michel
Catégorie(s) : Actualité
C’est la belle surprise de cette 6ème édition du festival Street Art. Une nouvelle œuvre a surgit rue de la barrière Saint-Michel. Signée Wedo, elle représente un bel hommage aux street-artistes qui vous invitent à leur emboiter le pas.
Publié/Modifié le : 18/08/2021

Ces deux bottes couvertes de peinture sont apparues en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Le genre de pulsion artistique dont sont friands les muralistes. Alors quand l’opportunité s’est présentée, Wedo n’a pas hésité. « En discutant avec l’équipe du festival, l’idée m’est tout de suite apparue très claire » explique l’artiste espagnol. « J’ai réfléchi une soirée et proposé cette œuvre qui est pour moi un hommage aux street artistes. »

Second de Slim Safont, Wedo a mis son art au service de son compère espagnol pendant plus de deux semaines pour réaliser une œuvre unique sur un immense mur rue Maryse Bastié. Assistant sur cette fresque, Wedo n’en est pas moins un artiste à part entière. Il a déjà réalisé de nombreux murs qui sont essentiellement visibles en Espagne dans des villes comme Salamanque. « Habituellement, j’aime apporter mon regard sur la vie avec une pointe de critique sociale » confie-t-il casquette sur la tête et éternelle grand sourire aux lèvres. « Cette fois-ci, j’ai voulu me concentrer sur la vie des artistes. Les gens nous voient couverts de peinture devant notre mur en train de créer et cela leur paraît tout à fait normal. Par contre, dès que l’on s’éloigne d’une fresque, ces mêmes habits apparaissent tout de suite très bizarres. Les gens nous dévisagent avec surprise et interrogation. Nous avons alors l’impression d’être un peu des extra-terrestres. C’est assez amusant. Pour nous, ces tâches de peinture sont une partie de notre propre peau. »

Et puis, il y a bien sûr la symbolique du pied. « Les pieds c’est ce qui nous accroche au sol, nous ramène à la terre » poursuit l’artiste. « Ils sont notre appui indispensable. C’est aussi de là que part l’impulsion, l’élan qui nous permet de créer. Ils sont essentiels à notre équilibre. »

Placée rue de la barrière Saint-Michel, à deux pas de l’Ecole Municipale d’Arts et de la place de Picardie, point de départ idéal pour visiter le parcours, cette fresque est aussi une invitation à emprunter le chemin vers l’art que représente le musée à ciel ouvert de Boulogne-sur-Mer.

À lire aussi :

L’atelier des 4F embellit le centre-ville

L’atelier des 4F embellit le centre-ville

Si la septième édition du festival Street art se déroulera du 23 juillet au 31 août 2022, les premiers artistes entrent en scène dès cette semaine. L’atelier des 4F est prêt à relever le défi de transformer les 191 sphères placées rues Thiers, Monsigny mais aussi place de Lorraine et Gustave Charpentier en objets d’expression artistique symbole de la richesse des mondes qui composent notre planète.

lire plus
Les fresques de Slim Safont et Abys parmi les 10 plus belles œuvres réalisées en 2021 !

Les fresques de Slim Safont et Abys parmi les 10 plus belles œuvres réalisées en 2021 !

Deux fresques réalisées l’été dernier lors du festival Street-Art ont tapé dans l’oeil du site de l’art mural trompe-l-oeil.info. Après le Golden Street Art, prix récompensant la plus belle fresque réalisée en France lors de l’année écoulée, remporté l’année dernière par Borondo suite à sa création rue Jules Baudelocque, ce sont les réalisations d’Abys (5ème) et Slim Safont (7ème) qui figurent parmi le top 10 pour l’année 2021.

lire plus

Pin It on Pinterest