Beau signe de reconnaissance du savoir-faire boulonnais, les épreuves de pré-sélection du 26ème concours du « meilleur ouvrier de France » dans la catégorie « poissonnier/écailler » se sont déroulées au centre de formation des produits de la mer et de la terre (CFPMT) à Capécure.

Pendant une journée, 12 poissonniers se sont affrontés au cours de différentes épreuves qui ont permis au jury d’évaluer leurs connaissances et savoir-faire. Partie théorique, différentes découpes de poissons et composition d’un plateau de fruits de mer étaient au programme. Chaque réalisation a été scrutée et notée sur des critères très précis : habileté manuelle, maîtrise technique, rigueur, créativité et audace.

Le CFPMT accueillait pour la première fois cette compétition dont les résultats seront dévoilés au mois de juin prochain. Les finalistes se retrouveront pour de nouvelles épreuves qui se dérouleront à Paris entre la mi-octobre et la mi-novembre. Elles permettront de désigner « Le meilleur ouvrier de France ».

Le kiosque

Les sites de la ville