Les mots, l’argot, le flow, le tempo ! Boulogne-sur-Mer est prête à marier avec plaisir poésie et hip-hop du 16 au 20 avril. Lecture théâtrale avec les artistes Jean-Claude Dreyfus et Vîrus autour de la figure du poète boulonnais Jehan Rictus, concert du rappeur Demi Portion mais aussi ateliers et conférences sont au programme.

Jehan Rictus, poète né à Boulogne-sur-Mer en 1867, est célèbre pour son écriture en argot symbolisé par une œuvre centrale « Les soliloques du pauvre ». 120 ans après leur publication, le rappeur Vîrus leur donne une nouvelle vie sur disque et sur scène avec l’acteur Jean-Claude Dreyfus. Un magnifique concert littéraire qui sera à découvrir mardi 16 avril au Carré Sam.

Autour de cet évènement, les services de la Ville se sont mobilisés pour proposer une riche programmation mêlant poésie et hip-hop. Ateliers d’écriture animés par Vîrus, conférences, soirée « hip-hop party » sont au programme.

Téléchargez le programme complet

Le top départ a eu lieu samedi à la médiathèque du Sandettie. « Pour préparer celles et ceux qui souhaitent participer aux ateliers d’écriture avec Vîrus, nous avons organisé des séances préparatoires afin de leur faire découvrir les univers du rappeur et de Jehan Rictus » expliquent Alan et Axel, bibliothécaires. « Rictus était un poète anarchiste qui a eu la faculté de se mettre dans la tête d’un clochard pour retranscrire en argot ses pensées et ses sentiments au contraire d’un Victor Hugo qui était lui dans la description de la pauvreté. Son recueil « Les soliloques du pauvre » a rencontré un succès immédiat à l’époque. »

Le relire aujourd’hui est assez marquant tant les textes paraissent d’actualité. Si bien que le rappeur Vîrus, tombé sur le recueil par hasard, a décidé d’en faire un disque. « Il a commencé par placer un texte de Rictus entre deux chansons de son répertoire en concert » reprennent Axel et Alan. « Et c’est passé tout seul. Le public n’a pas fait la différence, ni trouvé ça dépassé au contraire. »

C’est ce qu’ont pu découvrir Mohamed, Demba, Sébastien, Nadine et Kader, premiers inscrits à l’atelier d’écriture. Entre poèmes, freestyles dans sa chambre et amour de la musique, tous partagent surtout la même envie d’écrire. « Loin de ce qu’on a pu vivre à l’école, les ateliers de Vîrus sont surtout ludiques » précisent Alan et Axel. « Ecrire n’est pas vu comme une contrainte mais comme un jeu encadré par l’artiste ».

Rendez-vous mercredi 17 avril de 9h30 à 12h à la bibludothèque Damrémont et de 15h à 17h30 à la médiathèque du Sandettie !

Gratuit sur inscription au 03.21.80.97.08. Les participants aux ateliers se verront offrir une place pour le concert Vîrus et Demi Portion le lendemain au Carré Sam.

Le kiosque

Les sites de la ville