L’imposant chantier de réhabilitation du numéro 12 de la rue Victor Hugo a pris fin. Depuis quelques semaines, les premiers locataires ont investi 12 logements neufs idéalement placés en cœur de ville. La résidence Yvette Barthélémy est réservée aux aînés boulonnais et gérée par le CCAS.

A voir les sourires des premiers locataires et les très nombreuses demandes reçues depuis quelques semaines, la toute nouvelle résidence « Yvette Barthélémy » était attendue et déjà appréciée. « Je me suis tout de suite sentie chez moi » confie Madame Da Silva qui figure parmi les premières occupantes. « Auparavant, j’habitais près de la gare. Cette nouvelle résidence est très bien placée en centre-ville. J’ai accès facilement aux commerces, aux animations et aux différents services dont je peux avoir besoin. C’est parfait ! »

Fonctionnels, neuf T2 et trois T3 adaptés aux personnes à mobilité réduite sont répartis sur trois étages. Le plus ? Un patio avec vue sur la rue Victor Hugo. Un lieu idéal pour favoriser les échanges et le partage de moments conviviaux.

« Nous n’avons pas attendu les dispositifs d’Etat pour développer notre volonté de revitaliser le centre-ville » a confié en préambule le Maire Frédéric Cuvillier lors de l’inauguration. « Nous avons voulu développer une démarche intelligente qui allie solidarité et accessibilité des commerces et des services pour les aînés. Les logements proposent des surfaces importantes à des loyers modérés afin de faire en sorte que le vieillissement soit une chance et non un handicap. »

Un hommage à Yvette Barthélémy

Présidente d’honneur d’Opal 3, association destinée aux personnes âgées, Yvette Barthélémy a consacré sa vie aux autres. L’association s’investit au quotidien pour rompre l’isolement des personnes âgées en organisant de nombreuses activités (randonnées, voyages, gym, piscine…). « C’est avec émotion que nous lui rendons hommage aujourd’hui en présence de sa famille » a conclu le Maire Frédéric Cuvillier.

Un projet réalisé avec l’aide de l’Europe

La ville de Boulogne-sur-Mer, le CCAS, Habitat du Littoral, BDCO et les Centres Sociaux du Nautilus, de St Martin et de Wimereux se sont associés, dans le cadre du projet INTERREG 2 MERS AGE’IN, afin de déployer un ensemble coordonné d’actions visant à permettre aux séniors de rester indépendants le plus longtemps possible. Le but de ce projet est d’agir à la fois sur l’accessibilité et l’adaptabilité des logements, mais aussi sur la qualité du cadre de vie (rénovation de voiries), la proximité des services et sur l’inclusion sociale (formation pour lutter contre l’isolement social, création d’activités sur mesure pour répondre à la demande et permettre l’inclusion sociale et citoyenne de tous). L’ensemble contribuant à une bonne santé physique et mentale des séniors.

 

Le kiosque

Les sites de la ville