Labellisée « Terre de jeux » dans le cadre des JO de Paris et depuis ce mardi « Génération 2024 », la ville de Boulogne-sur-Mer organise du 13 au 17 juin une semaine olympique en partenariat avec l’Education nationale. L’occasion pour plus de 400 élèves des classes de CM2 de découvrir un « tri-sélectif-athlon » qui permet de développer la pratique sportive tout en sensibilisant les jeunes au respect de l’environnement à travers le ramassage des déchets. #terredejeux #paris2024 #generation2024

Tout sourire, gilets de sécurité et de sauvetage sur les épaules, les élèves de CM2 de l’école Duchenne sont prêts pour un bel après-midi de sport. Après avoir consacré la matinée au ramassage des déchets sur un parcours proche de leur établissement, le second temps fort de cette journée va permettre à tous les élèves de pratiquer le canoé et le cyclisme mais aussi une course d’orientation sous les arbres du bois Farjon. Un beau programme qui a pris corps dans le cadre de la semaine Olympique.

 

« Des jeunes dans les écoles aux athlètes de haut niveau, c’est l’ensemble des Boulonnais qui sont fédérés pour participer à ce projet et cette grande fête du sport que sont les Jeux Olympiques » confie Anne Le Lan, adjointe chargée de la pratique et des équipements sportifs. « Peu de communes ont la chance de posséder des éducateurs sportifs qui ont participé aux JO et qui interviennent dans les écoles pour partager leur expérience et leur expertise. C’est une vraie chance. Cette semaine est aussi l’aboutissement des apprentissages menés lors des différents cycles scolaires et qui prennent corps sur une journée symbolique. Le tout dans le cadre magnifique des berges de la Liane à proximité directe du bois Farjon. »

Avec également une démarche éco-citoyenne puisque la collecte de déchets est suivie d’un atelier de sensibilisation au tri sélectif avec la Communauté d’agglomération du Boulonnais.

Une démarche qui a permis d’obtenir le label Génération 2024 qui permet à toutes les écoles, établissements scolaires et établissements de l'enseignement supérieur qui partagent la conviction que le sport change les vies de bénéficier de l'énergie unique des Jeux. Un label qui prendra encore plus d’ampleur à partir de la rentrée prochaine avec la mise en place de « classes olympiques ».

Le kiosque

Les sites de la ville