Alors que les questions de réchauffement climatique et d’érosion de la biodiversité sont au cœur des préoccupations, les aquariums ont aujourd’hui une responsabilité particulière : sensibiliser et inciter à l’action face à l’état d’urgence des océans. Pendant 4 jours, 500 participants et experts du monde entier se sont réunis, pour la première fois en France à Nausicaá, autour d’un thème commun : s’engager et agir pour la Planète Bleue.

Le premier objectif était de dresser un bilan de 30 ans d’engagement scientifique, technologique, sociétal et politique afin d’imaginer « l’aquarium du futur ». Au terme de quatre jours de travail et de plus de 80 présentations, 200 aquariums, basés sur cinq continents, ont dessiné trois grands axes d’actions : la sensibilisation et la mobilisation de leurs publics, l’engagement dans les objectifs de développement durable des Nations Unies à travers la Décennie des sciences océaniques et la mise en place de programmes pédagogiques, scientifiques.

« Nous sommes très fiers et honorés d’avoir été choisis par le Congrès International des Aquariums pour accueillir cette 11e édition. Cet événement a été un succès, tant pour Nausicaá que pour le territoire qui a accueilli plus de 200 personnes dans les hôtels et restaurants du Boulonnais » confie Christophe Sirugue, Directeur Général de Nausicaá.

« Plus de 500 participants, 80 conférences et workshops… Nausicaá était le lieu de convergence des acteurs mondiaux de l’économie bleue. La dégradation de l’état de notre planète est aujourd’hui reconnue de tous. Elle suscite une mobilisation citoyenne grandissante. Chacun a un rôle à jouer. Et les aquariums les premiers ! Véritables outils pédagogiques et scientifiques, nous nous fixons aujourd’hui l’objectif de poursuivre notre travail d’éducation du public à la vie de l’océan et à sa fragilité en sensibilisant d’ici deux ans 1 milliard de visiteurs à travers le monde. Rendez-vous en 2024 au Mexique pour dresser un nouveau bilan. »

Les aquariums, avec 500 millions de visiteurs par an, s'engagent à sensibiliser et mobiliser leurs publics en faveur de l'océan.

Les aquariums disposent d'un savoir-faire reconnu en matière de communication scientifique sur les enjeux océaniques. Ils offrent une expérience irremplaçable : une rencontre avec le vivant et un sentiment d'émerveillement et d'émotion. Ils peuvent alerter leurs publics sur la vulnérabilité de la biodiversité marine et d'eau douce, les informer et les aider à comprendre les liens entre l'homme et l'océan, l'économie bleue et la préservation des équilibres naturels.

Les aquariums sont engagés dans les Objectifs de développement durable des Nations Unies, notamment à travers la Décennie des sciences océaniques.

- Ce sont des lieux privilégiés de culture scientifique. Ils produisent et diffusent des connaissances et sont des lieux d'enseignement. Par exemple, ils relaient les informations sur les grandes expéditions scientifiques auprès de leur public et communiquent sur leurs travaux.

- Ils accompagnent la volonté d'agir des visiteurs en proposant des initiatives qui contribuent à la préservation de l'océan, comme la consommation durable de produits de la mer ou la réduction de la pollution plastique.

- Ils soutiennent des initiatives économiques qui contribuent à la préservation et à la gestion durable des océans, comme la création de laboratoires et d'incubateurs de projets innovants.

- Ils sont une force de mobilisation et d'action au niveau institutionnel tant au niveau national qu'international. Ils œuvrent pour la reconnaissance de l'océan comme facteur déterminant du développement humain, par exemple au sein des conférences COP - Nations Unies sur le changement climatique ou des conférences sur l'océan.

- Ils contribuent à la recherche et à l'amélioration des connaissances sur la reproduction, l'élevage, la biologie des espèces et l'écologie des milieux naturels marins, pour une meilleure préservation de la biodiversité aquatique.

Les aquariums sont pleinement engagés dans des efforts inlassables vers des actions positives au nom de la planète bleue qui démontrent leur détermination unie à :

- Renforcer les liens entre les aquariums et d'autres organisations aux vues similaires à travers le monde.

- Échanger des savoir-faire et des expériences sur les outils de sensibilisation et de communication scientifique (expositions, animaux, programmes pour enfants, festivals, événements, etc.). 

- Augmentation des programmes d'élevage ex situ pour accroître les initiatives de conservation in situ.

- Minimiser les impacts écologiques anthropiques en s'engageant à renforcer les pratiques de durabilité dans les domaines d'activité qui incluent les plastiques à usage unique, la consommation d'énergie, les acquisitions d'animaux et les déchets.

- Continuer à améliorer le bien-être des animaux sous leurs soins.

- Mobiliser les visiteurs pour qu'ils deviennent des citoyens engagés à travers des programmes pédagogiques et scientifiques et l'organisation d'échanges et de dialogues avec les acteurs du monde océanique.

 

Le kiosque

Les sites de la ville