La salle Damrémont vit actuellement une évolution majeure pour devenir un vrai Palais des Sports, cadre de grands spectacles sportifs et vecteur économique important pour la ville et l’agglomération. Un outil essentiel mis au service du développement des clubs (SOMB, JKC, Culturisme, Boxe). Le chantier est complexe puisqu’il mêle reconfiguration d’un équipement créé en 1974, aménagement d’une extension et création d’une salle d’animation. Le point sur les travaux en cours.

La salle Damrémont

Le parquet a été inversé pour répondre aux exigences de la Ligue Nationale de Basket (LNB). L’éclairage a été modernisé et porté à 2000 lux avec la possibilité de réaliser de nombreux jeux de lumière tout en divisant la facture énergétique par quatre. La capacité de la salle a été réduite à 1800 places le temps des travaux, avant de retrouver une capacité à 2200 places en avril. Une grande palissade a été installée provisoirement pour permettre la réalisation de l’extension.

Une extension moderne et polyvalente

Derrière cette palissade se cache la future entrée de la salle. Deux accès couverts seront ouverts au grand public qui pourra découvrir un espace de convivialité (bar, boutiques du club…) de 30 mètres de long. Une « rue intérieure » permettra de traverser la salle dans toute sa longueur. Un espace VIP de 300 m² a également été créé, complété par deux terrasses de 90m². Neuf loges pour un total de 70 places vont également voir le jour. Les espaces libérés (buvette, entrée actuelle) bénéficieront au club de musculation qui gagnera un espace de 80m² et au judo dont le dojo ne sera plus utilisé lors des rencontres du SOMB.

Une nouvelle salle d’animation

A côté de cette extension, une nouvelle salle aux normes BBC (basse consommation) est sortie de terre. Ce nouvel outil disposera d’un parquet, d’une tribune de 500 places et de l’ensemble des aménagements utiles (vestiaires, douches, bureaux, rangement, club house…).

Les sites de la ville